Condoléances - Jordan ALES


Rédigé le Lundi 30 Avril 2018 à 21:05 | Lu 13097 commentaire(s)



Condoléances - Jordan ALES

Madame Ales,
Milan, Andréa, Eden, ses enfants
Chers amis de Jordan,

Notre âme est triste et notre cœur douloureux.

Jamais, je n’aurai pu imaginer cet instant terrible. Et pourtant…

J’évoquerai avec vous aujourd’hui le lien qui unissait Jordan et notre club, l’AS LATTES, son club de cœur. Il y a passé plus de 20 ans de sa trop courte vie, de joueur et éducateur.

Stéphane, son père fut celui qui mit l’AS LATTES sur les rails, en affirmant des principes forts de fonctionnement, de jeu, de formation. Il a fait passer le club du statut de club départemental à celui de club Régional réputé pour la qualité de son école de football. Il faisait confiance aux jeunes éducateurs .
Jordan a suivi naturellement les traces de  son père qui n’avait pu aller au bout de ses ambitions, fauché par un épouvantable accident avec son épouse Christiane en Janvier 2004.

Je pense qu’au fond de lui-même, Jordan ALES s’était donné comme mission de poursuivre l’œuvre de son père. Et il l’a très bien fait. Il était passionné et a sû entraîner avec lui toute une bande de copains, de camarades qui ont fait vivre à l’AS LATTES une décennie de réussite sportive mais surtout d’exigence dans la formation et l’attitude. Il a permis en particulier à la PHA senior d’accéder au niveau régional avec une très grande majorité de joueurs formés au club. 

Sa plus grande réussite fut l’organisation des stages et des tournois. Il y excellait et ces deux événements étaient ceux qui dynamisaient l’image du club et amenaient à l’AS LATTES des joueurs et des éducateurs de qualité.
Ces deux semaines de stage et ces trois jours de tournois donnaient l’occasion de rassembler toutes les composantes du club, éducateurs, dirigeants, joueurs et parents, arbitres. Ils constituaient des instants de partage et de joie.
Jordan y était exceptionnel, tout à la fois rigoureux jusqu’à l’irritation quand quelque chose clochait et omniprésent, mais il était surtout très heureux quand cela se terminait avec une pensée pour ses parents que l’on voyait alors traverser son esprit par une brusque transformation de son regard.

Nous savons combien ce malheur vous a atteint Madame Ales, Milan, Andréa et Eden, ainsi que vos proches et nous tenons à ce que vous sachiez toute la part que nous prenons à votre douleur. 
Nous souhaiterions, si vous l'acceptez, unir Jordan avec ses parents à l’AS LATTES.
 
Notre terrain synthétique porte le nom de Stéphane et Christiane ALES.
Nous donnerons à notre tournoi U12- U13 de l’école de football, le nom de JORDAN ALES. Ce serait un grand honneur pour nous.
               
 

Merci Jordan pour tout ce que tu as apporté à l’AS LATTES.

 

Joël FERNANDEZ

Président
AS LATTES





Dans la même rubrique :
< >
 

Les News