"Dans le football depuis toujours"

Depuis cet été, Jean-Vincent Vives est le responsable de l'école de football de l'AS Lattes. Après 18 années passées à l’US Créteil en tant que joueur, éducateur et salarié, le tout nouveau Lattois se dévoile.


Rédigé le Vendredi 6 Septembre 2019 à 09:40 | Lu 486 commentaire(s)



"Dans le football depuis toujours"

Tu viens de l’US Créteil, raconte nous votre parcours…

Pendant dix-huit ans, je travaillais pour le club de Créteil. En tant que joueur au début puis le club m’a proposé un emploi pour que je puisse continuer en tant que joueur. J’ai passé mes diplômes d’éducateur sportif, le brevet d’État à l’âge de 20 ans. J’ai commencé par entraîner des équipes de jeunes. Lors de ma dernière année, j’avais deux équipes, les U13 élites et les U16 régionaux. Je suis devenu aussi responsable de la partie administrative. 

 

Comment as-tu atterri à l’AS Lattes ?

Ma femme a été mutée sur Montpellier pour le changement de cadre, surtout pour les enfants. On a décidé de tenter l’aventure dans le Sud. J’ai envoyé mon CV dans les gros clubs de la région. Pierre Busquets m’a répondu dans la foulée. J’ai eu un entretien puis j’ai rencontré le président qui m’a proposé de reprendre l’école de foot car il y avait personne en place et de donner un coup de main sur la partie administrative. J’ai accepté. 

 

Connaissais-tu l’AS Lattes avant de venir dans le Sud ?

Non. Le club de Lattes, je ne connaissais pas du tout. Après, c’est vrai qu’à Paris, on ne connaît que les grosses villes et donc les clubs tels que Montpellier ou Sète. 


"Fidéliser nos jeunes"

Quel est ton ressenti sur le niveau du club ?

De ce que je sais, c’est que le club a toujours joué au plus haut niveau dans toutes les catégories. Il y a un vrai potentiel. Si tout le monde travaille bien, il y a de quoi faire le deuxième meilleur club de la région derrière Montpellier, ça c’est sûr. 

 

Quelle est la vision du football que tu souhaiterais mettre en place à l’AS Lattes ?

L’idée est de fidéliser nos jeunes des plus petits jusqu’aux plus grands. Si on arrive à garder les jeunes jusqu’aux seniors, ce sera réussi. Garder au maximum nos jeunes et les faire évoluer dans nos meilleures équipes, ce serait un objectif réussi pour le club.
 

Que représente le football pour toi ?

J’ai toujours été dedans, je suis un passionné de foot. J’ai joué depuis l’âge de cinq ans. J’ai évolué jusqu’au niveau CFA (National 2). J’ai toujours été élevé autour du football. Je n’ai rien fait d’autre que le football. Je suis dans le football depuis toujours. C’est une grande partie de ma vie pour moi.