Jean-Marie Pasqualetti : "On a observé Lattes deux fois"


Rédigé le Jeudi 14 Novembre 2019 à 12:09 | Lu 681 commentaire(s)


Le directeur sportif de l'Olympique d'Alès Jean-Marie Pasqualetti se livre sur la rencontre entre nos seniors et leur équipe fanion. Un 7e tour de Coupe de France qu'il juge difficile vu la série de victoires qu'est en train de réaliser l'équipe de Grégory Scaffa.


Jean-Marie Pasqualetti, quel est votre sentiment sur ce 7e tour de Coupe de France face à l'AS Lattes ?
C'est un 7e tour qui est important à passer car on a besoin de résultats positifs en ce moment. On reste sur une victoire à domicile, ce serait bien qu'on arrive à enchaîner des résultats. C'est un match de coupe. Au-delà de l'adversaire, il faut qu'on arrive aujourd'hui à être régulier. C'est ce qui nous importe. 

Comment analysez-vous la Nationale 3 depuis le début de saison ?
Le groupe est bien. Il vit bien. On a fait des prestations qui sont en progrès par rapport au premier match sauf qu'au niveau comptable, on n'a pas été récompensés de nos efforts suite à un manque d'efficacité ou de chance. Il y a deux ou trois résultats qui auraient pu être un peu plus favorables pour nous. Ils n'ont pas été donc  on a vite été mis devant le fait accompli c'est à dire la dernière place du championnat. Sans paniquer, on va continuer d'avancer, de progresser. Maintenant, l'étape d'après, c'est d'avoir des résultats réguliers. Il faut qu'on transpose nos bons contenus sur les matchs où on a été plutôt corrects, en capital point. 

Que représente la Coupe de France pour l'Olympique Alès ?
C'est toujours une compétition particulière pour tout le monde. Un match sec avec un seul gagnant. Quand on arrive au 7e tour, on a tendance à penser aux 32es de finale et à l'entrée des clubs de Ligue 1. Ça reste vraiment une compétition particulière surtout quand on se rapproche de ce tour. C'est toujours des matchs où l'on peut vivre des émotions extraordinaires comme on se peut se faire éliminer rapidement. C'est un parfum particulier. Sur le match contre Lattes, recevoir, c'est un avantage, mais ce sera loin d'être un match facile. 

Justement, que pensez-vous de l'AS Lattes et du parcours que réalisent ses seniors ? 
L'AS Lattes fait un très beau début de saison. Je crois qu'ils ne peuvent pas faire mieux pour l'instant (sourires.). Félicitations à eux pour ce début de saison. On a connu la même chose la saison dernière, mais les saisons sont longues et c'est toujours compliqué de se satisfaire d'une série de match positive quand l'arrivée du championnat est aussi loin. C'est mieux d'avoir une succession de victoires quand on est proche de l'arrivée. Pour l'instant, ils font un très bon début de saison. On les a observés deux fois. On sait que ça va être une équipe difficile à jouer et qui est dans une dynamique positive, à l'inverse de nous. La magie de la Coupe de France fait que la hiérarchie et les états psychologiques des équipes en confrontation peuvent être vite remises en question. 




Les News